Que diable vient donc un guide pour visiter un sauna gay faire sur un blog de voyage ?

 

Nous nous entendons déjà vous poser la question… Eh bien, vous savez peut-être que pour certaines personnes, les voyages ne se résument qu’à tenter des expériences culinaires sur la nourriture locale, et pour d’autres, il ne s’agit que de visiter des monuments ou même simplement des ruines. Pour moi, la visite des saunas gays est un des éléments essentiels lors de mes voyages. Lorsque nous visitons un nouvel endroit, la première chose que nous faisons une recherche rapide sur Google à propos de la vie et de la scène gay dans la région, et s’il y a un sauna gay dans les environs, il y a de fortes chances pour que nous nous offrons l’entrée afin d’y découvrir la population locale dans un endroit sombre et humide au milieu des mains baladeuses.

Sauna Gay https://pixabay.com

Mais nous sommes bien conscient que pour beaucoup de garçons, visiter un sauna gay pour la première fois peut être une expérience intimidante. Lorsque nous nous sommes rendu dans un sauna gay à Bangkok (ma première fois), ce fut tout à fait le cas. Donc ici, nous donnons un petit aperçu des choses à faire et à ne pas faire qui vous permettront de tirer le meilleur parti de cette expérience.

 

1 – Emportez des préservatifs.


Même si vous ne prévoyez pas du tout de faire des rencontres sexuelles (notre nous prévoyons rarement, mais vous savez, parfois les choses arrivent sans crier gare), pensez aux préservatifs quand même. La plupart des saunas gays du monde entier vous en distribueront quelques uns avec votre entrée, beaucoup en proposent aussi en distributeurs gratuits ou payants, ou en vente à l’accueil. Mais ce n’est pas une garantie, alors dans le doute, puisque vous ne savez pas ce qu’il en est, il vaut mieux être prudent et par sécurité en apporter inutilement plutôt que l’inverse.

 

2 – Mangez des carottes.

Ma mère m’a toujours dit que manger des carottes m’aiderait à voir dans l’obscurité, et ceci se révélera être un super pouvoir dont vous aurez grand besoin dans un sauna gay. Les hammams (saunas humides) semblent toujours être aussi sombres que possible. Il y a une raison évidente à cela – l’idée de l’anonymat est essentielle pour beaucoup de garçons, cela leur permet de se laisser aller dans l’obscurité et de prendre leur pied. Cependant, moi personnellement, nous préfèrons voir les visages. Si vous êtes comme moi, alors vous vous sentirez plus à l’aise dans les zones mieux éclairées du sauna. Personne ne vous oblige à vous promener dans un nuage de vapeur sombre avec des mains baladeuses ou des corps qui se frôlent, qui vous agrippent dans les coins et recoins, si vous n’êtes pas à l’aise avec ça.

 

3 – Apprenez l’art de la serviette.


Bon, quand vous entrez dans un sauna gay, vous devez toujours ôter tous vos vêtements et vous enrouler une simple serviette autour de la taille. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de vous promener entièrement nu dessous, et vous pouvez porter un maillot de bain, mais en général, être nu va de soi. Et parce que la seule chose que vous portez est une serviette, la façon dont vous arrangez cette serviette est stratégique. Si vous pensez qu’enrouler tout simplement votre serviette autour de la taille comme si vous sortiez de la douche suffira, vous constaterez vite que ce n’est pas si simple. Après plus d’une visite dans divers saunas, j’ai découvert que la méthode optimale de porter sa serviette est de la plier en deux sur toute la longueur, puis d’envelopper étroitement la taille assez bas sur les hanches. Cela implique qu’elle couvre juste ce qu’il faut en vous donnant un look beaucoup plus sexy qu’une serviette tombant mollement sur les cuisses ou les genoux.

 

4 – Laissez vous porter par les bulles.


Ma partie préférée dans un sauna est presque toujours le bain à remous. Dans tous les saunas, la zone du bain à remous semble toujours être le coin le mieux éclairé, mais une tonne de péchés peut également se cacher sous les bulles. Au départ, vous devez juste vous préparer à ce que des tas de mains frôlent et explorent chaque partie de votre corps dans le bassin. Si vous n’êtes pas branché par le garçon qui fait une tentative, il suffit simplement d’écarter sa main doucement. Si en revanche vous êtes partant, eh bien, vous sentirez tout de suite un sentiment de bien être vous envahir au milieu des bulles.

 

5 – Ne vous sentez pas obligé de faire quoi que ce soit…


De nombreux saunas gays ont des zones de repos avec des salons, des revues et des magazines, et moi-même nous allons souvent dans les saunas gays pour me détendre et me prélasser dans un environnement convivial masculin. Imaginez simplement que vous passez une journée dans un spa tout à fait classique, et non pas dans un endroit gay chargé de vapeurs enivrantes de lubrifiant et de testostérone, et vous oublierez très vite que vous êtes dans un sauna gay. Si c’est votre première fois et que vous ne vous sentiez pas encore aussi courageux, allez-y juste juste flâner et profiter des bienfaits corporels.

 

6 – Sauf si vous en avez envie…


Et, bien sûr, si la chose est sur votre agenda, vous aurez beaucoup d’opportunités aussi. À peu près tous les saunas gays proposent des cabines privées – parfois, elles sont incluses dans le prix de votre entrée, et parfois elles coûtent un supplément. Votre cabine privée peut très bien être un simple petit espace sans fioriture, avec une sorte de matelas en mousse et juste assez de place pour vous recevoir vous et votre nouvelle conquête, d’autres peuvent êtres plus confortables et plus spacieuses. En vérité, ce ne sont pas des lieux des plus romantiques, mais vous ne fréquentez probablement pas les saunas gays pour trouver l’amour de votre vie, n’est-ce pas ?

 

Voilà. Il n’y a absolument pas matière à se prendre la tête, et vous n’avez pas à faire ce que vous n’avez pas envie de faire lorsque vous visitez un sauna gay.
 Si vous avez d’autres questions, il suffit de les poser dans les commentaires ci-dessous et nous vous répondrons aussi vite que possible.

 

Cet article est assez intéressant pour ceux qui comptent visiter un sauna gay pour la première fois, et sera assez drôle pour ceux qui connaissent déjà ces lieux.
 Nous pouvons ajouter que nous avons personnellement visité beaucoup de saunas dans le monde, dans beaucoup d’entre eux, l’hygiène et la propreté sont excellentes, même si dans certains il y a du laisser aller, certains proposent des activités comme le fitness, la musculation, des massages, des consultations médicales, des salles vidéos (pas seulement de films X mais aussi de véritables petites salles de cinéma) , des bars, des snacks ou même des restaurants.
Beaucoup de saunas proposent aussi des journées à thème, des animations, des spectacles, des soirées mousse ou fluos, etc…
Selon les pays, les modalités d’entrée sont très variables, du prix fixe à la journée au forfait 4 heures par exemple, c’est parfois surprenant, souvent étonnant, mais toujours agréable de découvrir le monde gay sous de nouvelles facettes.

Nous pouvons vous recommander plusieurs saunas dans le monde, mais nous me contenterons de parler de Paris, à mon sens le meilleur d’entre eux est le sauna IDM, très grand, très vaste, beaucoup de cabines, beaucoup d’activités comme une vraie grande salle de musculation, un immense bain à remous, un petit hammam et un sauna sec, mais surtout un décor très agréable, avec des salles vidéo, un petit bar et un coin salon. L’accueil et la clientèle sont sympathiques, à noter, le sauna est naturiste obligatoire du jeudi au dimanche.

 

Laisser un commentaire