Que faire à New York ? Listing des 20 endroits à ne pas manquer

Que faire à New York ? Listing des 20 endroits à ne pas manquer

New York, la ville américaine qui représente le vrai rêve éveillé. On ne peut le nier, une fois descendu de l’avion, vous aurez l’impression d’avoir été projeté dans une autre dimension – un monde si différent que vous ne pourrez vous empêcher de sourire et de regarder les gratte-ciel d’un air perdu.

La ville qui ne dort jamais – appelée ainsi non seulement en raison de sa frénésie mais aussi des nombreuses choses à faire et à voir – vous accueille à bras ouverts pour vous emmener dans des endroits que, jusqu’à hier, vous ne voyiez qu’au cinéma. Mais comment connaître le meilleur de New York ? Pour vivre une expérience extraordinaire, il faut penser en termes de “quartiers” afin de ne pas manquer un seul recoin de cette célèbre et fantastique ville américaine.

Le métro et les taxis deviendront vos meilleurs amis pour un voyage rapide, mais n’oubliez pas de vous promener et de découvrir ce que vous ne trouverez pas dans ce guide de découverte de New York. Des boutiques, des bars, des restaurants, des gratte-ciel étincelants et de nombreuses expériences que vous ramènerez chez vous.

Mais est-ce vrai que vous laissez un morceau de votre cœur à New York ? Partez avec nous et vous réaliserez à quel point il sera difficile de rentrer chez soi. N’oubliez pas non plus que cette ville est parfaite pour organiser une arrivée et un départ d’un océan à l’autre, car elle est reliée à tous les aéroports du monde et, une fois arrivé aux États-Unis, ne peut être manquée.

Découvrer la ville de Manhattan

Le voyage de découverte de New York commence par la ville la plus riche, la plus célèbre et la plus racontée à travers les films qui ont fait l’histoire du cinéma : Manhattan. Le vrai problème est que vous ne pourrez pas apprendre à connaître ce quartier – ou New York en général – si vous n’y consacrez pas le temps nécessaire. Comme prévu, pensons quartier par quartier à tout ce que la Grosse Pomme offre à ses nombreux hôtes.

Nous vous conseillons de rester dans le quartier de Times Square ou dans l’une des rues transversales de la 5e et de la 6e Avenue, afin de pouvoir vous rendre à pied dans les différents lieux, et d’en saisir toutes les couleurs et les traditions.

Découvrer la Statue de la Liberté

Image par Tom Kranz de Pixabay

Il n’y a pas de voyage à New York qui ne comprenne pas une escale à la Statue de la Liberté et à Ellis Island. Elle a une histoire fascinante et une visite rapide ne vous laisserait pas avec le sentiment que vous devez éprouver.

Vous montez sur le bateau (le conseil est de réserver les billets pour la visite plusieurs jours à l’avance, en ligne) et laissez derrière vous la magnifique ligne d’horizon de Manhattan en vous approchant de sa majesté Lady Liberty avec ses 93 mètres de hauteur. Beaucoup de gens la trouvent beaucoup plus petite qu’ils ne l’imaginaient, d’autres la trouvent beaucoup plus grande qu’ils ne le pensaient.

Sa couleur verte est devenue un symbole dans le monde entier, bien qu’à l’origine – en 1886 – il s’agissait d’une couleur bronze brillante qui s’est oxydée au fil des ans. Si un temps il était permis de visiter l’intérieur, aujourd’hui les règles ont changé. En fait, depuis l’attaque du 11 septembre, c’est certainement possible :

Obtenez un accès au sol uniquement pour faire le tour de l’îlot et de la statue, en l’observant sous tous les angles. Devant elle, la magnifique ligne d’horizon de Manhattan qui change de couleur en fonction de la position du soleil et de la lumière elle-même.
Obtenez un accès piéton pour visiter le musée, monter au sommet du piédestal (sous réserve de modifications des règles en vigueur) et pouvoir également voir la torche originale qui est maintenant préservée et protégée, mais accessible aux visiteurs.

Pour l’instant, il est interdit de se rendre au sommet de la statue de la Liberté, mais il est toujours bon de demander aux organisateurs qui pourraient – avec le temps – modifier ces interdictions. Par ailleurs, si vous ne le saviez pas, les créateurs de cette statue se sont inspirés d’une statue trouvée dans la basilique Santa Croce de Florence, comme le décrit cet article de la Repubblica. En fait, le sculpteur de la statue de la Liberté, Auguste Bartholdi, a vécu à Florence dans les années qui ont précédé la création de cette œuvre et, selon certaines études, il existe des similitudes.

Lieux à voir à New YorkEllis Island

Sur le chemin du retour de la Statue de la Liberté, le bateau fait un arrêt à Ellis Island et le temps s’arrête avec lui.

Ici, vous remontez littéralement le cours de l’histoire à partir de 1892, date à laquelle – pour la première fois – les bureaux de la station d’immigration ont été ouverts. C’était la dernière étape avant de pouvoir réaliser son rêve américain : témoignages, photos, lettres, valises abandonnées à leur sort et le registre que chacun lit pour trouver ne serait-ce qu’un seul nom de famille.

Visiter les gratte-ciel de New York comme l’Empire State Building

Image par Thomas H. de Pixabay

C’est exact, le gratte-ciel qui a été le plus haut du monde de 1931 à 1967 et dont le toit change de couleur en fonction des événements qui se déroulent à New York et dans le monde. C’est certainement le bâtiment qui vient immédiatement à l’esprit quand on parle de Manhattan et ce serait une erreur de ne pas monter au dernier étage.

L’observatoire est ouvert tous les jours de huit heures à deux heures du matin : le conseil est de réserver des billets en ligne si vous voulez profiter du coucher du soleil, sinon même en présence en se contentant du temps disponible pour la montée. Quoi qu’il en soit, cela vaut vraiment la peine d’avoir une vue complète sur toute la Grosse Pomme : au 86e étage, vous trouverez la terrasse panoramique avec une partie délimitée par des vitres et une autre en plein air, tandis qu’au 102e étage, vous aurez une protection en verre. Votre séjour n’est pas limité dans le temps et vous aurez l’impression de voler !

Visiter la Tour de la Liberté

Le 11 septembre 2001, le monde a totalement changé après le massacre qui a touché les tours jumelles. En 2014, la Freedom Tower a été inaugurée avec des fenêtres réfléchissantes et un grand respect pour toutes les victimes du massacre : visitez certainement le One World Observatory, puis montez au 102e étage en 60 secondes.

Nous vous rappelons que rien n’a été construit à l’endroit où se trouvaient les tours jumelles, mais que vous trouverez deux socles. Les socles représentent le mémorial du 11 septembre 2001 et des flaques d’eau s’en échappent au fur et à mesure de la lecture des noms de toutes les victimes. Prenez le temps d’assister à ce mémorial, vous ressentirez des émotions qu’il est difficile d’expliquer avec des mots.

Lieux à visiter à New York : Times Square

Times Square se traduit par la couleur, l’amusement et les lumières que vous avez vus dans tous les types de films au cinéma. Ici, vous serez séduit par les nombreux restaurants et magasins qui attirent chaque jour des touristes du monde entier.

Les artistes de rue vous divertiront avec leurs déguisements, étant devenus une véritable institution pour tous. Il n’y a pas de choses à voir et d’autres à ne pas voir, car il s’agit d’un point stratégique de Manhattan visant à s’amuser et à savoir que l’on est à New York. Si vous avez du temps à perdre, faites un tour à l’emporium M&M’s, où vous trouverez des gadgets et des jouets, ainsi qu’un large éventail des célèbres dragées de tous types et de toutes couleurs (des plus claires aux plus foncées !).

Central Park

Image par dariasophia de Pixabay

Que ce soit en été ou en hiver, promenez-vous dans le poumon vert qu’est le cœur de Manhattan. 341 hectares, de la 59e rue à la 110e rue. Impossible à visiter en peu de temps, faites une promenade en barque et jetez une pièce dans la fontaine – célèbre pour être le cadre de tous les mariages américains.

Peu importe la distance que vous parcourez ou ce que vous voyez, asseyez-vous une seconde sur l’un des bancs du parc et profitez de la vue spectaculaire, peut-être même devenez-vous amis avec les écureuils, qui sont toujours prêts à manger quelque chose de bon !
Brooklyn

Brooklyn est-il le nouveau Manhattan ? Oui, c’est vrai ! S’il y a peu de temps encore, ce quartier pouvait être considéré comme “de seconde zone”, aujourd’hui, les entrepreneurs les plus branchés ont décidé d’investir dans cette zone au charme et à l’histoire remarquables. Brooklyn, en fait, pourrait être considéré comme le vrai New York avec ses immeubles et ses escaliers extérieurs – la couleur sombre prédominante de la brique et la frénésie de vouloir toujours faire quelque chose de nouveau qui le caractérise.

Votre visite ne doit pas manquer les boutiques et les restaurants, mais aussi certains endroits qui vous laisseront sans doute sans voix.

Le Pont de Brooklyn

À ne pas confondre avec le pont de Manhattan – qui est parallèle -, c’est l’un des symboles incontestés et millénaires de la Grosse Pomme. Vous pouvez la traverser en voiture, à vélo et à pied, en saluant de loin la statue de la Liberté et en observant toutes les curiosités prêtes à être photographiées.

Mais attention, beaucoup de gens pensent que l’attraction se résume à la traversée de tout le pont : absolument faux ! Le premier quartier que vous rencontrerez en traversant le pont de Brooklyn est DUMBO (Down Under the Manhattan Bridge Overpass). Il s’agissait autrefois d’un quartier industriel et certainement pas touristique, mais aujourd’hui, il a su se réinventer pour devenir le quartier le plus apprécié des New-Yorkais. Que devez-vous faire ici ? Laissez-vous séduire par les bâtiments en briques rouge foncé et la vue sur le pont de Manhattan en arrière-plan (entre Washington St et Water St).

Le Pont de Williamsbourg

Votre voyage de découverte de Brooklyn se poursuit en traversant le Williamsbourg Bridge à pied ou à vélo. C’est un endroit idéal si vous voulez voir la ville sous un angle différent et non touristique. Ici, vous vous confrontez à la réalité, à la gentillesse des habitants et à quelques gourmandises à déguster ou à emporter, en souvenir de cette parenthèse qui enrichira votre voyage. Vous aimez les vêtements vintage ? Prenez ensuite le temps de vous promener le long de Belford Avenue, où vous trouverez toutes sortes de vêtements et d’accessoires. Si vous voulez vraiment découvrir l’endroit, rendez-vous au Brooklyn Bowl pour faire une belle partie de bowling et manger dans le célèbre restaurant.

Quartiers à voir à New York

Un autre quartier connu pour ses vues imprenables et son histoire, avec ses bâtiments typiques toujours prêts pour une séance de photos. Il y a également trop de choses à voir ici et ce que nous pouvons vous recommander, c’est de ne pas en manquer :

Le quartier historique de Fulton Ferry Landing. C’est ici qu’est né le premier service de ferry vers Manhattan. Vous pourrez vous y détendre et vous mettre dans l’ambiance new-yorkaise avec de la musique live et des glaces artisanales d’excellente qualité.
Greenway, qui est le meilleur moyen d’accéder au parc, mais aussi de se rendre à Pier 1 et Pier 6. Que devez-vous faire ? Rien, sauf s’asseoir sur l’un des bancs et regarder la vue unique.
Les différentes jetées, de 1 à 6, vous permettent de contempler l’horizon en sirotant une limonade glacée, de vous promener dans le parc et de voir comment il est organisé pour que les adultes et les enfants puissent jouer.

Si nous pouvons vous recommander un arrêt supplémentaire, allez jusqu’à la promenade des hauteurs de Brooklyn, où vous pourrez voir la ligne d’horizon de Manhattan d’un point de vue complètement différent. Les meilleurs moments sont au lever et au coucher du soleil, lorsque le soleil illumine tous les gratte-ciel de la Grosse Pomme.

Le Queens

Lorsque vous arrivez à New York, beaucoup de gens vous diront de ne pas aller dans le Queens. Mais c’est une idée fausse, car c’est un arrondissement qui vous donnera un sentiment différent et un point de vue différent de la ville que vous voyez dans les films. Une grande diversité culturelle, un style de vie unique et une intégration de A à Z font partie des caractéristiques de ce district. Que ne devez-vous pas manquer ?

Quartier d’Astoria à New YorkLe quartier d’Astoria

C’est un quartier très célèbre pour sa communauté grecque à laquelle se sont ajoutées des couleurs italiennes, latinos et asiatiques. Vous devez venir ici pour la bonne nourriture et le shopping sur Steinway Street.

Parc Corona

C’est l’un des endroits les plus célèbres du Queens, à visiter juste pour son Unsphere que vous aurez vu dans tant de posts et de films célèbres. Le grand globe en acier, haut de 12 étages, vous accueille au City Field Park.

Musée de la maison Louis Armstrong

Il est impossible de ne pas visiter la maison-musée de l’une des légendes du jazz. Que vous soyez fan ou non, vous pourrez vous faire une idée des différentes étapes de sa vie, avec des anecdotes amusantes et des écoutes exclusives de ses performances les plus célèbres.
Bronx

Appeler le Bronx un “borough” est presque réducteur si l’on considère que plus de 2 millions de personnes y vivent. Sa réputation dans le monde entier n’est certainement pas la meilleure, avec une vie difficile à gérer pour ses habitants.

Pourtant, c’est un endroit fascinant, plein de couleurs et de cultures qui se mélangent et créent quelque chose de magique et d’unique. Si c’est la première fois que vous visitez New York, le conseil est de se renseigner avant d’entrer dans les Bronx afin de ne pas trébucher dans certaines rues “particulières”. D’une manière générale, vous pouvez vous promener le jour et éviter la nuit, surtout si vous êtes un touriste.

Plusieurs projets de réaménagement sont en cours dans le sud du Bronx, mais c’est une zone à rayer de votre circuit. Les endroits à ne pas manquer sont le zoo et les jardins botaniques, jusqu’au Yankee Stadium.

Stade de baseball à New YorkYankee Stadium

Les Yenkees de New York sont connus dans le monde entier comme l’une des équipes de baseball les plus célèbres. Si vous avez la chance de pouvoir assister à l’un de leurs matchs au stade, c’est une expérience unique à ne pas manquer. Si ce n’est pas le cas, il existe de nombreuses visites guidées qui permettent de découvrir l’histoire et les réalisations.

Jardin botanique de New YorkJardin botanique

Au cœur du Bronx se trouve l’un des plus grands et des plus anciens jardins botaniques du monde. 100 hectares au total dont une partie de forêt originelle et 50 jardins qui vous entraînent dans un monde de couleurs et de senteurs. Vous pouvez visiter toute l’année en prolongeant votre visite au zoo, qui fait toujours partie du même lieu.

Zoo de la ville de New YorkZoo de Bronx

Il s’agit du plus grand zoo des États-Unis où les cages ont été presque totalement éliminées afin de permettre aux animaux de vivre dans un habitat serein et presque similaire à la vie réelle (autant que possible). Les zones à ne pas manquer comprennent les tigres, les léopards et les lézards jusqu’au gorille du Congo et d’autres spécimens rares.

Quartier italien à New YorkLittle Italy

Nous n’avons pas mentionné la classique Little Italy de Manhattan, précisément parce que vous devez visiter celle du Bronx ! L’avenue Arthur est célèbre pour être le centre de la culture italienne, avec des histoires de vie très intéressantes et l’odeur de la maison. Ici, vous pouvez bien manger, bien boire et vous délecter des desserts classiques de grand-mère : les propriétaires sont toujours heureux de rencontrer des Italiens en voyage à New York et de partager de nombreuses histoires de vie !

Île de la ville de New York

Digne de mention, City Island est une petite île de pêcheurs au style typique de la Nouvelle-Angleterre. Un centre pittoresque, agréable à visiter en été surtout si vous aimez le poisson à déguster directement sur le rivage.

Staten Island

Dernier district de New York mais certainement pas pour l’importance. Peu connu, peu touristique et peu urbanisé : un véritable paradis qui n’est pas cumulé au chaos de la Grosse Pomme.

Pour vous y rendre, vous pouvez utiliser la voiture pour traverser les quatre ponts principaux ou le ferry gratuit de Staten Island, utilisé par les travailleurs et les navetteurs comme s’il s’agissait d’un bus ou d’un taxi normal.

Une fois sur place, vous pourrez profiter non seulement d’une vue imprenable, mais aussi d’éléments spectaculaires.

Mémorial de Staten IslandMémorial du 11 septembre à Staten Island

Dès que vous atterrirez à Staten Island, vous vous trouverez devant une sculpture, inaugurée en 2004. Il est dédié aux 274 résidents de Staten Island qui se trouvaient à l’intérieur des tours jumelles lors de l’attaque du 11 septembre 2001.

Le marbre blanc forme deux énormes cartes postales de trois mètres de haut, mais beaucoup y voient des ailes prêtes à s’envoler. Vous remarquerez également que la ligne centrale pointe vers Ground Zero, comme la ligne d’horizon que l’on voit au loin.

Zoo de Staten Island avec des animaux à Staten Island

Plus petit que celui du Bronx et fondé en 1936. Sa particularité est sa propreté, son accueil et les nombreux animaux qui ont contribué à son succès. Vous pouvez saluer des reptiles, des oiseaux, des vaches, des alpagas, des tigres et des tortues. N’oubliez pas le grand aquarium divisé en plusieurs zones pour mettre en valeur la biosphère.

Musée Garibaldi à Staten IslandMusée Garibaldi Meucci

Un véritable cœur italien à Staten Island, avec la maison d’Antonio Meucci partagée pendant une petite période avec Giuseppe Garibaldi. Il sera fascinant de découvrir ce cottage des années 1840 et l’époque où ces deux personnages historiques bien connus étaient sur le point de changer le monde, chacun à sa manière.

Enfin, si vous êtes intéressé par d’autres guides sur les USA, nous vous suggérons cet article consacré aux meilleures choses à voir à Washington DC lors d’un séjour dans ce pays. En effet, la capitale des États-Unis est célèbre pour la Maison Blanche, le Capitole et bien d’autres lieux encore !

Laissez votre commentaire