Puerto Vallarta, ¡ Arriba Mexico !

Bienvenue au Mexique! PUERTO VALLARTA est une station balnéaire située dans l’état de Jalisco sur la côte pacifique, proche de la 2ème ville du pays et capitale de l’état ( Guadalajara ). Vous êtes ici au pays de la Tequila et des Mariachis, autrement dit, le Mexique « carte postale » avec ses plages de rêve et son climat estival 365 jours par an.

Puerto Vallarta est une grande ville, avec près de 400.000 habitants et l’une des destinations principales des gays américains hors des USA. Elle est située sur une immense et magnifique baie, la Bahia de Banderas, plus grande que celle d’Acapulco. Bien que l’on parle espagnol et que l’on paye en Pesos, l’anglais et les dollars sont tout aussi répandus, en revanche, peu de Français, si vous décidez d’aller vous y promener, vous passerez sans doute pour une curiosité exotique. Le tourisme représente près de 50% des revenus de la région, inutile de préciser que l’on va vous dérouler le tapis rouge. Le tourisme gay y est très présent avec des hôtels de choix, des locations d’appartements du plus simple au triplex de grand luxe, des villas et des maisons, vous aurez l’embarras du choix.

Les vols sont assez faciles à trouver, de nombreuses compagnies désservent Puerto Vallarta au départ de Paris, AEROMEXICO et AIR FRANCE bien sûr, avec une escale à Mexico, mais aussi les compagnies américaines comme DELTA ou CONTINENTAL avec une escale aux Etats Unis. Si vous prenez d’autres compagnies, vous aurez en général deux escales. Le voyage est donc assez long, comptez une vingtaine d’heures de porte à porte, avec le plus souvent une arrivée le lendemain, et idem au retour. Les tarifs sont évidemment assez élevés, plus chers que pour la station balnéaire de Cancun par exemple. Il faut prévoir un budget entre 800 et 1000€ minimum, mais vous pouvez profiter de l’escale à Mexico ou aux Etats Unis pour faire un arrêt de quelques nuits, généralement c’est le même tarif ou pas beaucoup plus cher.

L’aéroport de Puerto Vallarta ( code PVR ) est tout près de la ville, vous trouverez beaucoup de taxis devant le terminal, mais je vous conseille de prendre les taxis officiels ( ceux qui portent le logo des compagnies de taxis, et avec un compteur ), et non pas d’arrêter une voiture au hasard ou de répondre à des sollicitations. Il y a des kiosques dans l’aérogare, où vous payez votre billet de taxi d’avance, ensuite le chauffeur vous prend en charge; préférez plutôt ce système dans tous les cas ou cela est possible, il y a des taxis illégaux au Mexique, ce n’est pas forcément dangereux mais mieux vaut toujours prendre les véhicules officiels. N’oubliez pas de laisser un pourboire au chauffeur, au Mexique les pourboires ( la propina ) sont une tradition, pour tout service rendu même payant, on laisse en général toujours quelques pesos. Dans certains restaurants, c’est même obligatoire, le pourboire vous sera directement facturé sur la note.

Puerto Vallarta s’est agrandie très rapidement et récemment, la ville se divise en deux grands districts, Puerto Vallarta ( la ville historique, ou « Old Town » ), qui propose des hôtels au style très mexicain des années 70/80, et au confort simple; et Nuevo Vallarta ( la zone hôtelière ), qui propose les complexes hôteliers modernes et luxueux. Les deux zones sont séparées par une Marina. La plupart des hôtels et lieux de sortie gay sont situés dans la vieille ville, la nouvelle zone hôtelière n’a pas de grand intérêt si ce n’est les centres commerciaux et le très grand choix d’hôtels, mais elle est très éloignée du quartier gay de la vieille ville.

Voici une sélection de quelques hôtels gay populaires, pas toujours des établissements de grand luxe, mais qui existent depuis longtemps et sont proches des lieux et plages gay :

L’Hôtel BLUE CHAIRS RESORT BY THE SEA est un des plus anciens hôtels gay de Puerto Vallarta, situé en première ligne de plage dans la vieille ville. Il comprend une soixantaine de chambres et suites, dont certaines avec vue océan. Je ne conseille pas cet hôtel pour le confort, qui est assez rustique et simple, typiquement mexicain, façon « old school » comme beaucoup d’autres hôtels situés dans cette zone, mais justement pour sa localisation et la proximité des bars et clubs gay, ainsi que de la plage de Los Muertos, pour des tarifs très corrects. L’hôtel est un des lieux gays les plus réputés de la ville, il offre une belle piscine sur le toit avec terrasse panoramique, et des animations festives tous les soirs, dans l’hôtel ou sur la plage privée.

Infos et réservations :

L’Hôtel TROPICANA est un établissement de 200 chambres, tout près du Blue Chairs Resort, dans le même style et sur la même ligne de plage face à l’océan, avec des tarifs similaires. Ce n’est pas un hôtel gay mais il très prisé pour sa situation idéale proche des bars et clubs gay, et sur la plage de Los Muertos. C’est une bonne alternative si le Blue Chairs est complet; sa piscine est beaucoup plus grande et donne directement sur le passage maritime. L’hôtel possède un restaurant et une zone privative sur la plage.

Infos et réservations

CASA CUPULA est un hôtel assez haut de gamme, totalement rénové en 2002, situé en 3ème ligne de plage, dans le quartier gay de la vieille ville. Il comprend 22 chambres, suites et studios. L’hôtel est 100% gay; il offre une terrasse panoramique avec superbe vue sur la ville et l’océan au loin. L’hôtel propose un spa et une grande salle de fitness, le Pump Gym & Spa, son propre restaurant, le Taste, et un service de conciergerie et service en chambre.

Infos et réservations :

L’ hôtel SAN MARINO est un établissement moyenne gamme, gay-friendly mais qui accueille aussi des familles, situé à 200 mètres de la plage Los Muertos, en front de mer et à deux pas des bars gay. L’hôtel est assez simple et lui aussi style « old school », mais sa situation exceptionnelle et ses tarifs assez bas lui valent d’être très prisé par la communauté gay. Beaucoup de commerces et restaurants au pied de l’hôtel, une plage privée et une grande piscine.

RESORTS BY PINNACLE est une résidence hôtelière de grand standing, très gay-friendly, située dans la vieille ville, et en 2ème ligne de plage. C’est l’un des établissements les plus luxueux de cette partie de Puerto Vallarta. La piscine panoramique avec vue sur la ville et l’océan est absolument saisissante. Les studios et appartements sont ultra modernes, très spatieux et confortables; les tarifs sont bien sûr un peu plus élevés que les autres hôtels présentés ici mais restent beaucoup moins chers que bon nombre d’hôtels luxueux de Nuevo Vallarta. La résidence possède un spa, une salle de fitness haut de gamme et un service de conciergerie. Pinnacle Resorts propose également une somptueuse villa privée de 6 chambres, située à l’extérieur de la ville.

PVRPV RENTALS est une agence de location d’appartements et villas située dans la vieille ville. C’est une agence gay qui existe depuis 8 ans, et que j’ai utilisée personnellement avec beaucoup de satisfaction. Sur le site internet ou directement à l’agence, vous trouverez un choix très large de tous types de logements, du plus moderne au plus typique, et situé à l’endroit de la ville qui vous convient le mieux; l’agence propose un choix très important et des tarifs attractifs, la réservation peut s’effectuer sur leur site en anglais ou en espagnol. Elle assure aussi les transferts vers l’aéroport et divers autres services très pratiques. Si vous avez des questions sur cette agence, n’hésitez pas à me contacter ici ou par email.

SORTIR : comme d’habitude je vais vous présenter les sorties et festivités spécifiquement destinées aux gays, sachant que les activités touristiques « grand public » sont faciles à trouver dans un guide ou une agence de voyage. Puerto Vallarta est une station balnéaire, donc bien sûr les plages sont sans doute les lieux les plus fréquentés de la ville.

Puerto Vallarta La baie est immense, les plages sont nombreuses ( une vingtaine ), elles se suivent mais ne se ressemblent pas. Si vous avez choisi de résider dans le centre ville historique, ce que je vous conseille pour plus d’authenticité et la proximité des lieux gay, deux plages principales sont accessibles directement, Olas Altas, et surtout Los Muertos, qui est la plage gay « officielle ». Elle est située devant l’hôtel Blue Chairs Resort, elle est très large et trouver une place un peu tranquille et isolé n’est pas difficile; cela dit, vous n’éviterez pas les petits vendeurs à la sauvette qui viendront vous proposer toutes sortes de choses, des bonbons jusqu’aux plateaux repas, en passant par des boissons, des excursions ou des souvenirs, c’est parfois agaçant, mais ça peut être pratique pour grignotter une brochette grillée ou une glace, si vous montrez gentiment qu’ils vous ennuient, en général ils vous laissent tranquille. Il y a beaucoup d’évènements, comme des concours de maillot de bain, des gogo dancers ou toutes sortes d’animations, notamment en fin d’après midi devant le Blue Chairs. Profitez des distributions de flyers pour prévoir vos happy hours ou gay-parties dans les hôtels et les bars le soir après la plage.

La plupart des bars et clubs gay sont situés dans la vieille ville, autour ou à proximité de la petite rivière Cuale. Toute cette partie de la ville qu’on peut considérer comme le quartier gay est communément appelée ZONA ROMANTICA. Outre le Blue Chairs et la plupart des hôtels et bars du bord de mer qui proposent leur happy hour parties en fin d’après midi, les plus populaires sont dans cette zone, comme le CC Slaughter, le Paco’s Ranch ou le Enter. Un conseil, ne sortez pas dans ces lieux avant minuit, si vous voulez voir du monde.

Il existe aussi plusieurs agences gay qui vous proposeront des excursions comme des balades à cheval, des promenades dans la région ou des mini-croisières animées, comme Boana, Diana’s Tours ou Wet and Wild Gay Cruise. Toutes ces agences sont généralement représentées dans les hôtels et les plages de la Zona Romantica et donc très faciles à trouver.

Ne ratez pas les plongeurs de La Quebrada qui se jettent dans le vide du haut d’une falaise de plus de 50 mètres, en plus d’être impressionnants, ils sont souvent très beaux.

EVENEMENTS : Les deux grands évènements gays sont le carnaval ( en février ) et la Gay Pride ( cette année, du 16 au 29 mai 2016 – parade le 28 mai ), qui dure pratiquement deux semaines, et pendant laquelle ont lieu bon nombre de festivités comme des festivals de musique, de cinéma, des défilés de mode ou des expos internationales, mais aussi des croisières à thèmes, des pool ou beach parties. Beaucoup d’établissements gay participent à ces festivités.

CRUISING : Les lieux les plus populaires pour faire des rencontres sont bien entendu les plages et les bars gays, au hasard de vos promenades. il y a quelques bars avec backrooms, et de mémoire, deux sauna-spa gay : le Vallarta Cora ( dans l’hôtel du même nom près de la plage gay ), assez petit et sombre, j’y suis allé en journée, je ne l’ai pas trouvé extraordinaire mais il doit être plus animé tard le soir ou la nuit. et surtout le Gym & Spa Spartacus, très grand et moderne, le type d’établissement qu’on peut trouver à Paris ou à Madrid, avec une clientèle plus jeune et branchée. Un autre lieu assez original et qui sort de l’ordinaire pour nous Européens, le club de strippers gay Anthropology, ça peut être assez amusant d’y aller une fois.

SPORT : plusieurs salles de fitness et musculation sont situés dans la vieille ville, avec des abonnements journée ou semaine. Parmi les plus modernes et climatisés ( ils ne le sont pas tous ! ) : Fit Club ( ou TFC Vallarta juste devant la rivière Cuale – c/ Ignacio L. Vallarta, 130 ); Pump Gym & Spa ( situé dans l’hôtel Casa Cupula présenté ci-dessus ). Certains hôtels proposent également une petite salle de fitness à leurs clients.

Conclusion : Puerto Vallarta est une destination très exotique pour les Européens, elle est essentiellement fréquentée par les gays américains et mexicains, mais c’est une grande ville charmante et très animée, qui vaut le détour; à combiner avec un voyage plus « culturel » à Mexico ou dans le centre du pays par exemple. Si vous voulez découvrir de nouveaux horizons tout en restant dans le microcosme gay et festif tel qu’il existe à Sitges ou à Mykonos, c’est une excellente expérience à tenter.

Laissez votre commentaire