Montréal a beau être l’une des plus grandes villes du Canada, elle n’a pas la cote auprès des Américains du nord-est, et ce n’est pas tout à fait mérité. Ce n’est certes pas une cité de loisirs et de plaisirs comme Rio ou Miami par exemple, mais justement, la vie gay y est très urbaine et high tech, Montréal est peut-être ce que New York aurait pu devenir si cette ville avait su contrôler sa criminalité, avec en plus une population gay férue de technologie, de hockey sur glace et de karaoké. Elle est aussi et surtout la deuxième plus grande ville francophone au monde après Paris !

Montréal est une sorte de savoureux mélange entre la mégapole typiquement nord-américaine et la petite ville de province française. Elle possède un important quartier gay, avec une multitude de bars et autres lieux festifs, ce n’est pas tous les jours la grande foule et certains tarifs peuvent paraître élevés, mais le commerce gay est florissant. De plus, dans le centre-ville, on trouve encore des grands magasins et beaucoup des petits commerçants, qui tendent à disparaître rapidement des grandes villes aux États-Unis.

 

Bien que toute la communauté gay semble être connectée en permanence à internet via les smartphones, la scène gay de Montréal ne se résume pas encore aux applications type Craigslist ou Grindr; à Montréal, se retrouver entre amis ou faire connaissance dans un bar ou sur une terrasse pour discuter et prendre un verre est toujours très apprécié. Profitez-en tant que ça dure…

Comment se rendre à Montréal : Les vols directs au départ de Paris démarrent à des tarifs assez intéressants, moins de 400€, avec Corsair, Air Transat, Air Canada ou Air France. Comptez environ 7h30 de vol. Les compagnies proposant une escale ne sont pas moins chères et le vol est plus long, mais ça peut être l’occasion de combiner avec une escapade de quelques jours à New York, sur American Airlines par exemple.

Montréal dispose de deux aéroports internationaux : le principal et par lequel vous arriverez très certainement est Pierre-Elliott Trudeau (anciennement Dorval, code YUL), et le secondaire est Mirabel (code YMX ) – c’est surtout un aéroport de transit et de cargos.

Trudeau est situé à 20 km du centre ville, outre le taxi (environ 40 dollars ou 28€), le moyen le plus pratique de rejoindre Montréal est la navette bus 747, qui coûte 10 dollars ( env. 7€), comptez environ 1 heure de trajet.

 

FORMALITÉS D’ENTRÉE AU CANADA
Vous devez être en possession d’un passeport valide au moins jusqu’au lendemain de votre retour.

En tant que citoyen français, vous aurez besoin d’une Autorisation de Voyage Electronique ou AVE, pour une durée de 180 jours maximum, et qui est valable pendant la durée de votre séjour – vous pouvez l’obtenir en ligne sur le site officiel de l’Ambassade du Canada, ce service coûte 7 dollars canadiens (soit env. 5 euros). En principe et sauf cas particuliers, et si vous n’avez jamais eu de problème avec une demande précédente, il vous est délivré immédiatement. Si la procédure vous paraît compliquée, certaines agences de voyage proposent ce service, même si vous n’avez pas acheté de prestations, ou certaines agences spécialisées comme Visas-Express ou AVE Canada, mais elles facturent des frais entre 20 et 50€.

 

Si vous souhaitez louer un véhicule, il vous faudra présenter votre permis de conduire français valide. Un permis international n’est pas nécessaire mais  préfère toujours le recommander.

Le quartier gay, ou tout simplement «Le Village», est situé autour de la rue Sainte Catherine (sur le segment Est de la rue, ou «Ste Catherine E.»), dans une zone largement piétonnière, au cœur du vieux Montréal, plus exactement entre les rues St Hubert et Papineau (la station de métro la plus proche pour y accéder est Beaudry). La rue Sainte Catherine est elle-même l’une des rues commerçantes les plus dynamiques et les plus longues du Canada, elle s’étend sur plus de 10 km.

Dans le vieux Montréal, vous profiterez aussi du quartier riverain indéniablement touristique, un must pour les amateurs de galeries d’art et d’architecture.

Le Plateau, avec le boulevard St-Laurent offre une vie nocturne étonnante et très animée, il n’y a pas vraiment d’endroits spécifiquement gays, mais il y a beaucoup de choses à admirer surtout dans les rues. Mile End est le quartier voisin, à l’ambiance fraîche et bohème car fréquenté par beaucoup d’artistes.

Les hôtels gays sont peu nombreux mais autour de Sainte Catherine, ce n’est pas un problème car tous les établissements sont très gay-friendly. Voici une sélection de quelques adresses parmi les plus populaires :

 

LA CONCIERGERIE : petit hôtel de type Bed & Breakfast géré par un couple gay, situé dans la rue Saint Hubert, il compte 17 chambres dont certaines avec salle de bain extérieure. la Conciergerie est une institution au cœur du Village gay depuis de nombreuses années. L’hôtel est non-fumeur et offre une petite terrasse et un jardin, ainsi qu’une petite salle de musculation et un jacuzzi. La décoration est raffinée avec son petit cachet rétro très sympathique. L’arrêt de la navette bus reliant l’aéroport est à quelques minutes à pied.

 

TURQUOISE BB : agréable petite maison d’hôte gay de 5 chambres, située dans le Village, le style est très coloré et très pastel, avec une ambiance cocooning zen et détendue. La maison est moderne et dispose d’un magnifique jardin avec une petite terrasse où sont servis les petit-déjeuners quand le temps le permet. Tout le quartier et les animations sont facilement accessibles à pied.

 


HOTEL GOUVERNEUR PLACE DUPUIS : magnifique hôtel 4* très gay-friendly, situé au cœur du Village, proposant 352 chambres et suites de différentes catégories, réparties sur 27 étages. La vue en hauteur est absolument saisissante. L’hôtel offre un restaurant gastronomique, un bar, une piscine intérieure d’eau de mer et une salle de fitness. La décoration et le style ont quelque peu vieilli, le Gouverneur devrait entreprendre bientôt une modernisation de ses installations, cependant le service est excellent, l’attention aux clients irréprochable et la situation dans le quartier gay est tout simplement exceptionnelle.

 



HOTEL TRAVELODGE MONTREAL CENTRE : Bel hôtel 4* de la chaîne Wyndham, l’ambiance y est typiquement américaine. Le style est assez classique et moderne, l’hôtel est composé de 244 chambres réparties sur 11 étages. Le quartier gay est à 10 minutes à pied. Les chambres sont décorées dans un style sobre et fonctionnel, avec beaucoup de boiseries, ce n’est pas ultra-moderne mais très confortable et cosy. Une petite salle de fitness est à la disposition des clients.



HOTEL 10 : Hôtel 4* de grand standing, situé dans le quartier des spectacles, à peine à dix minutes à pied du Village gay. Le bâtiment est absolument magnifique avec beaucoup de cachet et une belle combinaison tradition/modernité. Avec 136 chambres et suites au confort et design avant-gardiste, l’hôtel propose un bar à vin, un restaurant et un café, ainsi qu’une superbe salle de fitness et musculation.


SORTIR : la rue Sainte Catherine et les rues alentours regorgent de bars, restaurants, dance-clubs ou boites gays, mais aussi des commerces divers, des videos-clubs et des saunas. En été, de juin à septembre, la rue est en général interdite aux voitures donc tout le quartier devient piétonnier et très festif avec des décorations, des terrasses extérieures et beaucoup d’animations. L’hiver assez rude a son charme mais bien entendu, l’été est la période la plus agréable pour se rendre à Montréal, avec des températures élevées et de longues journées.

Les endroits les plus populaires pour boire un verre sont le cabaret Mado avec ses shows transformistes, le Stock Bar, immense boite avec des strippers et gogos magnifiques, ou dans le même style, le Campus, mais ici les strippers vont jusqu’au bout et enlèvent absolument tout – et le dimanche (uniquement), les filles ont aussi le droit de venir les admirer. Pour les amateurs de karaoké, et ils sont nombreux à Montréal, la taverne Normandie est un must, tandis que le Club Bolo est plutôt pour les fans de country et western. Notre Dame des Quilles est un lieu original, un bowling très gay-friendly, mais rien que pour le nom, ça vaut le détour surtout si vous aimez la mode hipster. Les clubbers apprécieront le Sky, une discothèque sur trois étages avec trois ambiances différentes, ou le Club Unity, la disco gay jeune et branchée, incontournable à Montréal.

ÉVÉNEMENTS : deux fêtes gays importantes ont lieu à Montréal, la première est la gay pride (ici on dit plutôt «la fierté»), cette année elle se déroule du 08 au 14 août (parade le dimanche 14 août à partir de 13h00), et l’un des sponsors est la marque Pfizer-Viagra, tout un programme… La seconde est le Black & Blue Festival, une semaine de fêtes et parties ayant pour finalité de récolter des fonds pour la recherche contre le VIH, et pour aider les malades et personnes touchées par le virus; le festival a traditionnellement lieu début octobre sur le week-end du Thanksgiving canadien (contrairement aux États-Unis qui fêtent Thanksgiving fin novembre), à noter : les pass et les billets d’entrée doivent être achetés à l’avance.

La date exacte du Black & Blue Festival 2018 n’a pas encore été annoncée.
D’autres événements de moindre envergure ont lieu tout au long de l’année, vous les trouverez dans le guide gay ci-contre à droite.

CRUISING : Montréal compte de nombreux saunas gays, et comme aux Etats-Unis, les tarifs sont très variables selon que vous preniez un casier ou une cabine, et le temps que vous y restez. Parmi ceux-ci, l’Oasis est le plus populaire, avec une clientèle sportive, jeune et branchée, le G.I. Joe est un très grand sauna, plutôt branché fétichistes, SM et cuirs. Le Sauna Centre-Ville est également très populaire avec une clientèle assez chic et branchée.Il y a peu de sex-clubs, les québécois ne semblent pas trop attirés par ces lieux très européens, le Black Eagle est peut être l’un des seuls bars fetish et cuir, le dernier cruising-bar en date, le Reflex, n’a pas tenu plus d’un an.En extérieurs, tentez votre chance à la nuit tombée aux parcs Lafontaine ou Mont Royal, ça tourne un peu ici ou là, mais comme les cruising-bars, ils ne sont pas très fréquentés. Les lieux de drague les plus prisés sont sans conteste les saunas.

 

SPORT : La plupart des grands hôtels possèdent leur propre salle de fitness, sinon en ville autour du quartier gay, vous trouverez plusieurs clubs de l’excellente chaine Nautilus, qui proposent des pass journée à partir de 15 dollars (environ 10€). Et bien sûr en ville, une multitude de parcs et de pistes de jogging sont à la disposition des sportifs, notamment l’immense parc Mont Royal, ou la très longue promenade le long du vieux port.

 

CONCLUSION : Montréal est une grande ville typiquement nord-américaine, mais qui a gardé son âme européenne et surtout française, l’ambiance y est délicieuse, le Village gay est très animé, et toutes les saisons sont propices à un séjour agréable et intéressant, même dans le froid intense de l’hiver. Il est assez simple de prévoir une visite vers Toronto ou New York, ou même vers les chutes du Niagara qui ne sont pas très loin. Et par dessus tout, nos charmants cousins québécois sont terriblement accueillants.

Article à lire : Canada entre hommes : Le SPA Beaux rêves

Pour réserver vos hôtels et diverses prestations, n’hésitez pas à contacter Pascal à l’agence VOYAGES ENTRE HOMMES / LGBT VOYAGES :

soit par téléphone au 514-586-1717 ou 1844-586-1717 (Canada),
soit par courriel à contact@voyagesentrehommes.com

L’agence est basée à Mirabel, dans la région de Montréal, et est spécialisée sur les voyages LGBT, idéale pour organiser vos séjours au Canada mais aussi dans le monde entier. N’hésitez pas à consulter le site web et le catalogue de l’agence ci dessous :

Beaucoup de locations d’appartements sont disponibles sur MISTERBNB, ce n’est pas une agence de voyage bien sûr, mais c’est un site efficace et sérieux et en règle générale, les propriétaires sont gay ou friendly, et sont sélectionnés sur des critères très stricts, nous vous conseillons de passer par ce site ( lien via l’image ci-dessous) plutôt que de répondre à des offres trouvées par hasard ici ou là, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Laisser un commentaire