Découvrez Marseille, éternelle et moderne

De nombreux Français ont dû annuler leurs projets de vacances pour cet été 2020, crise sanitaire oblige. Ils vont donc pour beaucoup opter pour une destination française, en juillet ou en août. C’est la meilleure occasion pour aller visiter une ville qui a le vent en poupe : Marseille. Depuis qu’elle a été choisie comme Capitale Européenne de la Culture en 2013, la Cité Phocéenne a redoré son blason et nombreux sont ceux qui sont ravis de l’avoir découverte depuis. Marseille est une ville pas comme les autres. Elle est à la fois très provençale et résolument multiculturelle, ancrée dans la culture locale mais ouverte sur le monde, fière de son patrimoine mais résolument moderne. Tout cela est incarnée par deux symboles : Notre-Dame de la Garde et le MUCEM.

Visiter le MUCEM et le Fort Saint Jean

Marseille : le MUCEM

Construit à l’occasion des festivités de 2013, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée est aujourd’hui, avec son architecture particulière, l’une des nouvelles icônes de la capitale du Sud. Il faut dire qu’il manquait d’un musée d’ampleur, à Marseille, et que Rudy Ricciotti, son architecte, a su imaginé un bâtiment hors-norme, qui donne une nouvelle identité à la ville. Il a été construit à proximité de l’un des deux forts qui protègent l’entrée du célèbre Vieux Port, le Fort Saint Jean, auquel il est rattaché par une passerelle et avec lequel il partage son programme d’expositions. Une seconde passerelle relie le musée au Panier, le plus ancien et l’un des plus pittoresques des quartiers du centre de Marseille. Désormais on se prend en photo devant ou à travers les entrelas de béton qui donnent un forme unique au MUCEM. Au travers de ces creux, on aperçoit tout de même la Bonne Mère, qui semble surveiller tout cela de près.

Aurait-elle peur qu’on lui vole son rôle d’emblème de Marseille ?

La Bonne Mère vous ouvre les bras

Marseille : Notre-Dame de la Garde

Symbole ultime de la cité, au même titre que la Tour Eiffel parisienne ou le Colisée romain, Notre-Dame de la Garde veille sur Marseille. La Bonne Mère, comme on la nomme avec l’accent et une pointe de respect dans la voix, est la basilique qui surplombe Marseille depuis la colline qui porte son nom. Elle est l’image de Marseille, avec la Canebière bien sûr. Notre-Dame de la Garde est située sur le point le plus haut de la ville (si l’on excepte les sommets des calanques bien sûr) et, d’où que l’on soit, on l’aperçoit, avec sa vierge dorée brillant au soleil du Midi. On y accède soit en bus, soit avec le petit train qui part du Vieux Port et qui emmène les touristes faire la visite de la ville, soit à pied. Cette dernière option, qui passe par des escaliers gravissant la colline, permet aussi de profiter d’un décor typique et de vues à couper le souffle. Une fois au sommet, on a un point de vue unique sur la Cité Phocéenne dans son ensemble, mais aussi sur toute la baie. La statue de la Vierge Marie qui l’orne reste l’autre symbole visuel de Marseille.

Sera-t-il un jour détrôné par les dentelles minérales du MUCEM ?

Laissez votre commentaire