Comment bien choisir votre crème solaire

Les beaux jours sont de retour et les vacances au soleil approchent. Le soleil est bon pour le moral, il booste votre vitamine D alors pour en profiter pleinement et sans coup de soleil, protégez-vous.

Il existe désormais quatre catégories de protection et huit indices appelés facteurs de protection solaire (FPS). Les indices 6 et 10 correspondent à une protection faible tandis que les indices 15,20 et 25 correspondent à une protection moyenne. Le terme « écran total » n ‘est plus utilisé, car aucune crème ne filtre totalement les rayons ultraviolets (UV) du soleil. Les crèmes offrant une haute protection possèdent des indices de 30 et 50 tandis que la très haute protection est obtenue à partir de 50+.

Comment choisir un indice de protection adapté ?

Pour un adulte, l’indice adapté dépend de votre peau. Les carnations très claires se tourneront vers les indices 30 et 50, les peaux mates qui n’attrapent jamais de coup de soleil opteront pour une protection plus basse. Tout cela est à nuancer selon le contexte. Si vous êtes au ski, peu importe votre carnation. Un indice élevé est de rigueur afin de vous protéger des coups de soleil en montagne.

Mieux comprendre les indices FPS

L’indice traduit la transmission des UV à votre peau selon la formule 1/indice. Autrement dit, avec une crème indice 6, la quantité d’UV transmise à votre peau sera de 1/6 donc de 16,6 %. Avec une crème d’indice 50, le calcul sera 1/50 donc 2 %. Plus l’indice est haut et moins votre peau reçoit les UV. Précisons que les ultraviolets en cause ici sont les UVB, c’est-à-dire les ultraviolets responsables des coups de soleil.

Les UVA sont aussi dangereux

L’autre catégorie d’UV, les UVA sont tout aussi dangereux, mais leurs effets ne laissent pas de trace visible. Ils sont à l’origine des cancers cutanés. Depuis 2006, la législation exige des crèmes solaires qu’elles protègent la peau aussi contre les UVA avec un rapport de 1 à 3. Ainsi, une crème solaire avec un indice de 30 doit garantir une protection contre les UVA de 10.

Crème solaire : quelle texture choisir ?

Plus la zone d’application est étendue et plus la texture devra être fluide. Par exemple, optez pour une crème s’il s’agit du visage, un spray ou un lait pour le corps et un stick pour les zones fragiles des lèvres et du nez. À noter que la protection solaire qui résiste à l’eau ne vous dispense pas d’une nouvelle application après la baignade. Les formules sèches sont des protections solaires nouvelles sur le marché. Elles se présentent sous forme de spray et ont un effet sec et satiné sur la peau.

Quelle protection solaire choisir pour vos enfants ?

La peau des enfants est très sensible aux UV. Bien que l’exposition au soleil soit déconseillée avant 3 ans, il est difficile d’éviter les UV, c’est pourquoi les vêtements de protection sont de mise : T-shirt, casquette et lunettes de soleil. N’hésitez pas à enduire votre enfant de crème solaire waterproof spécial enfant toutes les deux heures surtout si votre enfant fait des allers-retours dans l’eau. Les crèmes solaires pour enfant sont souvent plus chères, mais si elles offrent la même protection qu’une crème solaire pour adulte, elles sont exemptes d’allergènes. Il est également conseillé de ne pas s’exposer entre 11 h et 16 h quand les UV sont au plus fort de la journée. Une astuce pour savoir quand se mettre à l’abri du soleil : si votre ombre sur le sol est plus courte que votre taille réelle alors il faut se cacher des UV.


Contrairement aux idées reçues, la crème solaire ne vous empêche pas d’avoir le teint hâlé, mais elle permet à votre peau de se colorer progressivement sans coup de soleil.

Laissez votre commentaire