Camping-car ou Motorhome ?

Une “base” mobile peut vous donner une plus grande flexibilité lorsque vous voyagez, surtout lorsque vous explorez les régions les plus sauvages. Mais l’option de la vie mobile n’est pas pour tout le monde (même pour de courtes périodes), et si elle l’est pour vous, choisirez-vous un camping-car confortable, un mastodonte de style VR ou quelque chose entre les deux ? À part les manoirs géants et mutants sur roues, voici trois candidats qui pourraient convenir au digital nomad, au voyageur du week-end ou au campeur sauvage. Pourraient-ils vous convenir ?

Le camping-car VW

Rien ne ressemble plus à un monstre de liberté qu’un camping-car VW classique. Si c’est le style que vous recherchez, essayez les baies ou les fenêtres coulissantes. Idéal pour les festivals, les longs week-ends ou même quelques semaines de vacances (si vous apportez des fournitures supplémentaires et un grand auvent). Un VW d’occasion décent et déjà équipé vous coûtera 10 000 euros ou plus. Pour quelque chose de plus fonctionnel et fiable, pensez aux Transporters T4 ou T5 plus récents.  Les conversions modernes ont toujours un côté rétro et il existe une multitude d’entreprises proposant différents styles de conversion. Vous pouvez même, moyennant un certain prix, mettre la main sur un châssis et une carrosserie de combi classique et adapter le moteur, l’intérieur et les accessoires au 21e siècle. Se posera alors le problème du passage aux mines au niveau réglementation. Mon meilleur conseil pour les camping-cars est de prendre un toit relevable si vous le pouvez. image camping car combi VW Excellent pour des courts séjours à moyens ou des séjours plus longs entrecoupés de séjours en auberge/hôtel ; pour les petites routes venteuses. Inconvénients : les vieux vans ont tendance à rouiller et à tomber en panne (certains n’aiment pas les dénivelés importants) ; les conversions et les nouveaux vans peuvent être étonnamment chers ; ils sont plus petits que vous ne le pensez (et si vous voulez des toilettes à l’intérieur du véhicule, vous empiéterez sur l’espace déjà limité). Alternative(s)… les autres marques sont généralement beaucoup moins chères. Jetez un coup d’œil au Toyota Lite Ace ou au Mazda Bongo.

Le WildAx

Dirigé par Duncan Wildman, WildAx est spécialisé dans la conversion sur mesure de Citroën ou de Mercedes. Intermédiaire entre un camping-car et une caravane, l’intérieur est fonctionnel et bien pensé, avec une table et un coin salon, une cuisine, des toilettes et une douche (style salle d’eau) ainsi qu’un confortable lit double que vous pouvez laisser installé en permanence. Idéal pour le camping sauvage avec son énorme capacité de stockage d’eau et son électricité économique, le WildAx a un attrait robuste, empli de masculinité, mais avec un confort domestique qui sera apprécié après une journée d’aventure. Les prix commencent à environ 37 000 euros pour un véhicule neuf. image wildax Avantages : Pour de longues périodes d’absence ou d’aventure. Fonctionne bien avec une annexe ou un auvent. Un grand choix d’aménagements intérieurs. Inconvénients : L’espace pour se déplacer à l’intérieur du van est limité (car tant de choses ont été intelligemment intégrés dans l’espace) ; certains peuvent trouver l’intérieur un peu spartiate. Alternatives : Vous pouvez examiner d’autres conversions de fourgons ou faire convertir un fourgon de base de votre choix. Vous pouvez également vous intéresser à la gamme Tribute et Timberland et à la Bürstner City Car.

La gamme Bürstner

Ce qui m’impressionne vraiment dans les Bürstner motorhomes, c’est la qualité de la finition.La fameuse qualité allemande ! C’est une vie de luxe en mouvement, avec un aménagement bien conçu et de bons rangements. Et tout cela sans avoir à conduire un véhicule surdimensionné (du moins dans le cas des plus petits modèles). L’ample espace table/places assises, le lit permanent et la salle de bain de taille confortable sont parfaits pour ceux qui veulent se sentir chez eux et qui ne veulent pas s’embêter avec les meubles multifonctionnels. Il y a même de la place pour un scooter !. image aerovan ? Idéal pour : le camping sauvage (et non sauvage) en tout confort. Les longs voyages et les longs séjours. Inconvénients : certains modèles peuvent avoir du mal à s’adapter aux petites routes ; ils sont un peu plus chers que les fourgons de taille similaire (principalement en raison de la qualité de l’intérieur). Alternatives : Il existe une quantité d’autres sociétés qui proposent des camping-cars de cette catégorie, bien que Bürstner et Hymer (qui font partie du même groupe) semblent créer les camping-cars les plus fonctionnels et élégants.

Quel est votre modèle ultime de camping-car ?

Avec un tel choix, il est facile de se perdre dans toutes les options ou d’être persuadé d’acheter sur un coup de tête. Les propriétaires expérimentés disent souvent que leur premier camping-car n’est jamais le bon (ou du moins, qu’il n’est pas parfaitement adapté à leurs besoins). Un peu de réflexion préalable devrait cependant vous permettre de vous rapprocher du van le mieux adapté à l’usage que vous souhaitez en faire. Allez-vous camper le week-end ? Avez-vous besoin d’accéder à un parking en ville ? Avez-vous l’intention de faire partie de la nouvelle race de nomades, qui vivent et travaillent en permanence en déplacement ? Voici quelques questions à vous poser avant de décider de votre coin de paradis mobile.
  • Quel usage comptez-vous en faire principalement ?
  • Quelle distance comptez-vous parcourir et pour combien de temps ?
  • Quelles sont les fonctions essentielles pour vous et sur lesquelles vous pouvez faire des compromis ?
  • Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque option ? Lesquels sont adaptés à votre situation et à l’usage que vous comptez en faire ?
  • Y a-t-il des restrictions dont vous devez tenir compte ? Par exemple, certains sites n’autorisent pas les camping-cars de très grande taille ; de plus, avez-vous accès à un endroit pour le garer ? Votre permis de conduire est-il valable pour le véhicule ? Tenez compte des restrictions de hauteur/poids/largeur/longueur.
  • Quel est votre budget ? Tenez compte de l’achat initial / de la location-vente, de l’entretien, du kilométrage, des taxes et de l’assurance (ces deux éléments sont probablement moins élevés que vous ne le pensez), des frais d’emplacement, des besoins éventuels.
Bien sûr, si vous êtes bricoleur, vous pouvez toujours construire votre propre véhicule et économiser beaucoup d’argent….. Campervanlife est une excellente ressource, avec des conseils pratiques pour construire votre propre camping-car/motorhome en fonction de votre budget, depuis le choix du meilleur camping-car jusqu’aux finitions.

Laissez votre commentaire