5 conseils pour les festivals

Alors que la saison des festivals bat son plein, voici cinq conseils pour les débutants (et les plus expérimentés)…

1. Etudiez le plan du site

Avant d’arriver, regardez bien le plan du festival pour avoir une idée de l’endroit où vous souhaitez planter votre tente. Y a-t-il des zones zonées (par exemple des zones familiales / calmes ?) À quelle distance souhaitez-vous être du parking et de l’entrée du festival ? Où sont les toilettes? En planifiant cela, vous gagnerez du temps et du stress le jour où vous transporterez votre équipement de camping (éventuellement dans la boue et la pluie).

2. Voyagez léger

La plupart des campings du festival sont assez éloignés des aires de stationnement, ce qui signifie que vous devrez trimballer votre équipement. Moins est plus. Avez-vous vraiment besoin de tout cet attirail ? Porterez-vous vraiment tous ces vêtements différents ? Gardez les choses au minimum, mais ne lésinez pas sur l’essentiel. N’oubliez pas les bottes en caoutchouc, les imperméables et les sacs en plastique. Les lingettes humides sont également utiles.

3. Arrivez tôt et lancez bien

Vous voulez une bonne présentation, n’est-ce pas ? Arrivez tôt et choisissez judicieusement votre emplacement. Camper près de l’entrée peut être pratique, mais cela signifiera également que des personnes ivres tomberont sur votre tente alors qu’elles reviendront à la fin de la nuit. Être près des toilettes peut être pratique, mais vous aurez cette odeur de désinfectant caca qui flottera ainsi que beaucoup de gens qui passeront devant votre tente. Si vous le pouvez, choisissez un endroit sur un sol légèrement plus haut et sec, à l’écart des artères principales. Lorsque vous montez votre tente, ne fixez pas les cordes de guidage trop larges car vous aurez des passants qui trébucheront dessus, ce qui peut devenir ennuyeux.

4. Planifiez votre rendez-vous

Si vous êtes en groupe et que vous prévoyez tous de voir différents numéros, convenez du lieu et du moment où vous vous rencontrerez. Ne comptez pas sur le contact du téléphone portable car la réception mobile et l’accès à la recharge du téléphone sont souvent médiocres sur les sites du festival.

5. Soyez intelligent sur vos fonctions corporelles

  • Pour vos ablutions matinales, utilisez les toilettes les plus éloignées des zones de camping (par exemple celles situées à l’extrémité de la zone du festival). Ceux-ci n’auront généralement pas de files d’attente et seront les plus propres.
  • Ayez quelque chose dans votre tente dans lequel vous pouvez uriner. Par une nuit pluvieuse, vous ne voulez pas marcher jusqu’aux toilettes pour vous soulager de ces bières que vous avez bues plus tôt. Assurez-vous que le réceptacle est compatible avec votre anatomie !
  • Obtenez votre bracelet festival mis sur le poignet de la main que vous n’utilisez pas pour essuyer. Rappelez-vous que vous aurez ce groupe tout le week-end et ces porta loos ne sont pas toujours jolis.

Laissez votre commentaire